La France pourrait engranger une commande pour 12 Rafale supplémentaires au Qatar

Une bonne nouvelle pour Dassault Aviation. Florence Parly a déclaré ce jeudi 30 novembre que la transaction relative aux douze appareils en option contenus dans le contrat de 24 Rafale conclu en 2015 avec Doha, pourrait intervenir la semaine prochaine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La France pourrait engranger une commande pour 12 Rafale supplémentaires au Qatar
Rafale B en vol au couleur de l'Egypte.

La date du 7 décembre sera-t-elle synonyme de bonne nouvelle (et bonne affaire) pour le Rafale français? Alors que le président de la République doit se rendre au Qatar pour rencontrer l'émir cheikh Tamim Al Thani jeudi prochain, la ministre des Armées Florence Parly a confirmé le 30 novembre sur BFM/RMC, la possibilité d'une transaction imminente avec Doha portant sur l'acquisition de nouveaux avions de combat de Dassault Aviation.

"C'est un sujet qui est en négociations depuis de longs mois", a déclaré la ministre, alors que la France espère conclure la vente de douze Rafale et "des véhicules blindés en grand nombre" au Qatar. En effet, l'option portant sur l‘achat de douze Rafale supplémentaires par le Qatar viendrait s'ajouter au contrat initial conclu en mai 2015 pour l'achat de 24 appareils. L'information valide l'hypothèse née après que le Qatar a récemment demandé une prolongation de l'option portant sur la vente de douze Rafale supplémentaires

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

S'agissant des véhicules blindés, le groupe industriel français Nexter est sur les rangs pour la vente de plus de 300 véhicules blindés de type VBCI, croit savoir La Tribune. Le contrat est estimé à 2 milliards d'euros et vise à équiper les forces terrestres qatariennes. Ceci ajouté au contrat de 3 milliards d'euros pour le métro de Doha en passe d'être remporté par la RATP et Keolis et qui pourrait également être officialisé la semaine prochaine, le pays isolé du Golfe confirme son statut de partenaire économique de premier ordre pour la France.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS