International

La France n'aurait plus que 15 jours de stocks de produits anesthésiants face au Covid-19

Julien Cottineau , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les alertes sur les risques de pénurie de produits anesthésiants en France s’amplifient. Entre les stocks en chute libre et l’afflux de patients graves, l’Ordre national des pharmaciens craint que la France ne puisse plus faire face à l’épidémie d’ici quinze jours en raison du manque de médicaments indispensables dans les services de réanimation. En Europe, l'Alliance européenne des hôpitaux universitaires partage la même inquiétude.

La France n'aurait plus que 15 jours de stocks de produits anesthésiants face au Covid-19
Le 1er avril, 6 017 personnes atteintes du Covid-19 dans un état grave étaient hospitalisées en France.
© Marcelo Leal - Unsplash

La prise en charge des patients du Covid-19 en réanimation s’amplifie. Partout dans les pays touchés par la pandémie, France y compris. Ces derniers jours, la Direction générale de la santé (DGS) évoque des augmentations, chaque jour, de près de 500 nouveaux cas graves nécessitant une prise en charge lourde en réanimation. Le 1er avril, 6 017 personnes dans cette situation étaient hospitalisées en France. Soit plus que le nombre initial de lits de réanimation recensés dans le pays, qui s’établissait à 5000 avant l’épidémie et qui a été porté à 8 000, avec un objectif de 10 000 dans les prochains jours.

Stocks et productions immédiates ne suffiront pas

Sauf qu’à ce rythme d’admission, les lits pourraient manquer d’ici une douzaine de jours. En parallèle, hors le problème des effectifs humains nécessaires à la prise en charge des patients et des respirateurs indispensables pour traiter leurs détresses respiratoires aiguës, il y a le problème des produits anesthésiants. Or, sur ce point, les stocks pourraient s’avérer insuffisants à partir du 15 avril.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte