Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

La France interdit temporairement la culture du maïs MON810

Publié le

Le ministre de l’Agriculture Bruno La Maire a fait part de la décision de Paris, vendredi 16 mars. Elle fait suite à la demande du gouvernement  à la Commission européenne de suspendre l’autorisation de mise en culture.

La France interdit temporairement la culture du maïs MON810 © Zanastardust - Flickr - C.C.

C’est "une mesure conservatoire visant à interdire temporairement" la culture du maïs transgénique Monsanto (MON810) qu’a annoncée Bruno Le Maire. En février déjà, Paris avait demandé à la Commission européenne de suspendre l'autorisation de mise en culture, en s’appuyant sur des nouvelles études. Un premier moratoire, lancé en février 2008, avait été invalidé en novembre dernier.

En retour, la Commission a saisi l'autorité européenne de sécurité alimentaire (AESA) mais indiqué qu'elle n'envisageait pas de prendre des mesures d'urgence dans l'attente d'un avis de l'AESA.

Une mesure fragile pour Greenpeace

Selon m'organisation écologiste, la décision du gouvernement est "fragile et tardive", juge-t-elle dans un communiqué. Par ailleurs, elle n’a pas "empêché la semaille d'OGM en France au cours des semaines passées".

L’initiative a pourtant été aussitôt saluée par l'eurodéputé d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) José Bové.  Bruno Le Maire a "respecté la parole donnée », a-t-il expliqué. "Je suis satisfait, je le dis de façon très claire, que le gouvernement ait respecté ses engagements", a déclaré M. Bové, interrogé par l'AFP, soulagé aussi que cette décision intervienne "avant la période des semis".

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

19/03/2012 - 10h20 -

Un mais transgénique qui fabrique lui même son propre pesticide, c'est ce qu'ils veulent nous faire bouffer au nom de la production.Avant le pesticide était à l'extérieur et même en lavant , il en restait .. maintenant il est à l'intérieur ! Bon appétit ou plutôt "Bandes d'abrutis"comme disait Coluche.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle