La France évoque un plan Marshall pour la Tunisie

Publié le

Un peu plus d’un mois après la chute de Zine El Abidine Ben Ali, les ministres français de l’Economie et des Affaires européennes se sont rendus sur place pour rétablir les relations entre les deux pays.

La France évoque un plan Marshall pour la Tunisie © Flick'r

« La confiance entre la Tunisie et la France n’a pas été rompue », assure Christine Lagarde à l’occasion de la première visite du gouvernement français en Tunisie depuis les manifestations.

Les deux ministres français ont rencontré le Premier ministre Mohammed Ghannouchi et plusieurs membres du gouvernement et se sont rendus dans une société pharmaceutique.

L’objectif économique de cette visite est d’établir « un plan Marshall » pour la Tunisie : « on ne vient pas pour donner des leçons mais pour écouter quels sont leurs besoins », explique Laurent Wauquiez.

 Il s’agit pour la France de renverser la tendance par rapport au régime de Ben Ali et de soutenir le processus de transition tunisien, tout en conservant sa première place en matière économique. « Le renouveau de la confiance est très important pour les entreprises françaises qui travaillent ou envisagent de travailler en Tunisie », confie Christine Lagarde.

La visite des deux ministres n’est qu’une avant-garde, a précisé la ministre de l’Economie. D’autres ministres et le Medef devraient se rendre sur place.

Environ 1 250 filiales d’entreprises françaises sont présentes en Tunisie, soit l’équivalent de 110 000 emplois.




 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

22/02/2011 - 22h57 -

il faut exiger, comme la Chine l'a fait des augmentations de salaires dans les entreprises textiles et autres qui sont délocalisées et surtout ne pas accepter d'aide qui viendrait s'ajouter à la dette ou comme le Maroc l'a fait 1,2 milliards d'€ de subventions données aux entreprises privées pour biasser artificiellement les prix des denrées alimentaires car cela revient à faire payer à la population à terme, cette baisse par l'augmentation de la dette.
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte