Pourquoi la France envoie deux Rafale en Méditerranée orientale, mer de tensions et d’hydrocarbures

La Méditerranée orientale connaît un regain de tensions depuis le 10 août. La Turquie a déployé un navire d'exploration pétrolière et des bâtiments de guerre dans une zone revendiquée par la Grèce. Dans cette région où les intérêts économiques s'opposent aux velléités nationales, la France a décidé de renforcer sa présence. Explications avec une experte.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pourquoi la France envoie deux Rafale en Méditerranée orientale, mer de tensions et d’hydrocarbures
Un navire turc d'exploration pétrolière qui s'invite dans une zone maritime grecque... et c'est toute l'Europe qui tremble.

Un navire turc d’exploration pétrolière avance dans la Méditerranée. Il est escorté par plusieurs bâtiments de guerre, dans des eaux que se disputent la Grèce et la Turquie. Cette manoeuvre fait l’effet d’un séisme sur la scène diplomatique européenne. Le gouvernement turc a lui-même partagé des images de l’événement sur les réseaux sociaux. Mercredi 12 août, en soutien à la Grèce, la France a décidé de renforcer temporairement sa présence militaire dans cette région riche en hydrocarbures.

Deux Rafale et deux navires déployés

“Les décisions unilatérales de la Turquie en matière d’exploration pétrolière provoquent des tensions. Celles-ci doivent cesser pour permettre un dialogue apaisé entre pays voisins et alliés au sein de l’OTAN”, a condamné le président français Emmanuel Macron. Dans la foulée, la France a annoncé le déploiement de deux avions Rafale, du porte-hélicoptères amphibie Tonnerre et de la frégate Lafayette.

“Cette présence militaire a pour but de renforcer l’appréciation autonome de la situation et d’affirmer l’attachement de la France à la libre circulation, à la sécurité de la navigation maritime en Méditerranée et au respect du droit international”, justifie le ministère des Armées français. Le problème : en Méditerranée orientale, le droit international ne fait pas vraiment consensus. Surtout en ce qui concerne la division des eaux territoriales où les États peuvent, dans leur bon droit, explorer et exploiter des ressources naturelles.

(L'escorte turque autour du navire d'exploration pétrolière a été déployé le 10 août. Crédit : Ministère turc de l'Énergie et des Ressources naturelles / Twitter)

Un trésor de ressources gazières disputé

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement