L'Usine Aéro

Trois avions français transportant 20 tonnes de matériel en route vers le Liban

Enguerrand Armanet , , , ,

Publié le

Vidéo Suite aux deux explosions qui ont détruit le port et ont ravagé la capitale du Liban, mardi 4 août 2020, la France apporte son soutien matériel. Trois avions doivent décoller mercredi 5 août depuis Roissy et Marseille pour acheminer du matériel, des secouristes, et des équipes d’urgentistes en direction de Beyrouth.

Trois avions français transportant 20 tonnes de matériel en route vers le Liban
55 militaires de la Sécurité civile et 9 marins pompiers décolleront pour Beyrouth dans l'après-midi du 5 août.
© Ministère de l'Intérieur

Mercredi 5 août, quelques heures après l'explosion ayant frappé Beyrouth, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé l’envoi d’un détachement de la sécurité civile – unité d’intervention et de secours du ministère de l’Intérieur – ainsi que l’acheminement de matériel en direction de la capitale du Liban. Les trois avions qui doivent acheminer le matériel décolleront de Roissy et de Marseille ce 5 août. 

Les deux explosions survenues sur le port de Beyrouth mardi 4 août en fin de journée ont entièrement détruit le port et l’onde de choc a démoli une grande partie de la ville. Les stocks de nitrate d’ammonium dans l’un des entrepôts du port sont suspectés d’être la cause du désastre. On déplore pour le moment une centaine de morts et plus de 4 000 blessés.

Un support matériel et humain

"Deux avions militaires - un A400M Atlas et un A330 Phénix - décollent aujourd'hui pour acheminer au Liban l'aide française", a déclaré Florence Parly le matin du 5 août, sur son compte Twitter. A bord, plus de 20 tonnes de matériel pour porter assistance aux quelques milliers de blessés.

55 militaires de l’Unité d’instruction et d’intervention de la Sécurité civile n°1, basée à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), seront envoyés. Sur Twitter, la Sécurité civile, rattachée au ministère de l’Intérieur, précise : "au sein de ce détachement, on trouve 50 spécialistes du sauvetage-déblaiement et cinq experts du risque technologique (chimique et/ou radioactif, ndlr). Neuf marins-pompiers les rejoindront cet après-midi"Dans une interview donnée à LCI, Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, précise qu’un avion "décollera de Marseille avec des équipes d’intervenants médicaux, immédiatement opérationnels".

 

Panser les plaies

Sur LCI, le ministre des Affaires étrangères a déclaré qu’il s’agit d’un "soutien de reconstruction, de proximité, d’empathie, un soutien humanitaire immédiat dont on a besoin. L’heure est d’abord à panser les plaies". "Tout cela est normal pour un pays frère", a ajouté Jean-Yves Le Drian, qui s’était déjà rendu au Liban le 23 juillet pour trouver avec le président libanais Michel Aoun une solution à l’impasse de la crise sociale, économique, et financière que traverse le Liban depuis octobre 2019.

Jean-Yves Le Drian espère "mobiliser la communauté internationale" pour venir en aide au Liban pic.twitter.com/njRzZXYZjl

Emmanuel Macron a annoncé qu’il se rendrait à Beyrouth dès le jeudi 6 août. "Je me rendrai demain à Beyrouth à la rencontre du peuple libanais pour lui porter le message de fraternité et de solidarité des Français. Nous ferons le point sur la situation avec les autorités politiques".

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

06/08/2020 - 08h04 -

>> Emmanuel Macron a annoncé qu’il se rendrait à Beyrouth dès le jeudi 6 août.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte