La France en récession en 2013, prévoit la Commission européenne

Après une légère baisse de son PIB en 2013, la France connaîtra en 2014 une croissance de 1,1% de l'activité, estime la Commission européenne, qui table sur un déficit public de 4,2% l'an prochain en attendant des clarifications de Paris, notamment sur le financement du crédit d'impôt aux entreprises (CICE).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La France en récession en 2013, prévoit la Commission européenne

L'exécutif européen mise, dans ses prévisions économiques de printemps publiées vendredi 3 mai, sur une croissance légèrement négative en 2013 (-0,1%, après 0,0% en 2012) avant une reprise modeste en 2014, à 1,1%, des chiffres proches de ceux du programme de stabilité de la France (+0,1% en 2013 et +1,2% en 2014).

Le déficit public s'établirait à 3,9% en 2013 (3,7% dans le programme de stabilité français) après 4,8% en 2012. Il resterait élevé en 2014, à 4,2%, mais à politiques inchangées, alors que Paris prévoit 2,9% pour l'an prochain.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'impact du CICE encore à évaluer

"Une partie des mesures destinées à financer le récent crédit d'impôt compétitivité-emploi (CICE) pour les entreprises doivent encore être spécifiées en détail et un certain nombre de recettes fiscales ponctuelles expireront à la fin de 2013", explique la Commission pour justifier sa prévision pessimiste.

L'endettement, qui s'est élevé à 90,2% du PIB en 2012, croîtrait pour atteindre 94,0% en 2013 et 96,2% en 2014.

Le chômage continuerait à augmenter, à 10,6% de la population active en 2013 et 10,9% en 2014, après 10,2% en 2012.

Avec Reuters (Yves Clarisse)

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS