La France en pointe sur le biocontrôle, une solution qui monte pour sortir des pesticides

Principale solution pour substituer les pesticides de synthèse, le biocontrôle est de plus en plus prisé des agriculteurs. Soutenue par un écosystème favorable, la France occupe une place privilégiée sur ce nouveau marché.

Partager
La France en pointe sur le biocontrôle, une solution qui monte pour sortir des pesticides
À l’Inrae, des chercheurs étudient les trichogrammes, des micro-guêpes qui déposent leurs œufs dans ceux du ravageur, comme la pyrale du maïs, pour bloquer son développement.

Au cœur de l’été, la nouvelle a fait l’effet d’une bombe : pour aider les betteraviers à lutter contre la jaunisse virale qui ravage les cultures, le gouvernement réautorise, de manière dérogatoire, les néonicotinoïdes. Ces insecticides, accusés d’être nocifs pour les pollinisateurs, sont interdits en France depuis 2018. Face à la polémique, le gouvernement a également annoncé la mobilisation d’un fonds de 5 millions d’euros pour "l’identification d’alternatives véritablement efficaces". Parmi les solutions à l’étude pour lutter contre cette maladie transmise par les pucerons : le biocontrôle.

Avec 11 % de parts de marché en 2019, cette solution alternative aux pesticides chimiques a franchi une étape symbolique. Le biocontrôle a vu ses ventes progresser de 8,5 % en un an. Son chiffre d’affaires s’élève à 217 millions d’euros en France. Quelque 487 produits de biocontrôle sont désormais disponibles sur le marché français contre 313 il y a trois ans. Ils nécessitent moins d’investissements que les solutions mécaniques et s’inscrivent en parallèle du développement de l’agriculture de précision. "Le biocontrôle est le chef de file des alternatives aux pesticides traditionnels", confirme Philippe Michel, le responsable des affaires juridiques de l’Union des industries de la protection des plantes, le syndicat des principales entreprises de l’agrochimie.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET ABONNEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À L'USINE NOUVELLE

Rejoignez la communauté des professionnels de l’industrie et profitez d'informations et données clés sur votre secteur.

Découvrez nos offres