La France demande une enquête après l'erreur de S&P sur son AAA

PARIS (Reuters) - La France a annoncé jeudi avoir demandé une enquête à l'Autorité européenne des marchés financiers et à l'Autorité des marchés financiers après la transmission erronée par Standard and Poor's d'un message sur sa note souveraine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La France demande une enquête après l'erreur de S&P sur son AAA

Le ministre des Finances, François Baroin a demandé aux régulateurs d'enquêter sur les causes et les éventuelles conséquences de l'erreur, précise le ministère dans un communiqué.

Standard & Poor's a envoyé un message à certains clients qui pouvait laisser penser que la France avait été dégradée.

L'agence de notation a expliqué dans un communiqué qu'à la suite d'une erreur technique, un message avait été automatiquement envoyé à certains abonnés laissant penser que la note de crédit de la France avait été modifiée.

"Ce n'est pas le cas: les notes de la République française restent AAA/A-1+, avec une perspective stable, et cet incident n'est pas lié à la moindre activité de surveillance de notes", dit-elle. "Nous enquêtons pour déterminer la cause de cette erreur."

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS