La France "confiante" pour vendre le Rafale aux Emirats arabes unis

Après une visite à Abou Dhabi du ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, les pourparlers autour de l'achat par les Emirats arabes unis de l'avion de combat français de Dassault Aviation sont relancés.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La France

Christian Mons-Catoni, président du Conseil des industries de défense françaises (CIDEF), est optimiste : "Nous sommes confiants qu'on finira par réussir à le vendre" aux Emirats arabes unis (EAU), a-t-il confié le 17 février aux journalistes en marge de l'IDEX, le salon de défense d'Abou Dhabi, comme le rapporte l'AFP.

Les pourparlers entre la France et les EAU "progressent bien", mais "nous ne sommes pas pressés", a-t-il avancé. L'appel d'offre des EAU porte sur l'acquisition de 60 avions omnirôles Rafale.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En marge de l'IDEX, on apprend que le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian s'est entretenu avec le prince héritier d'Abou Dhabi, cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahaya. Le sujet des Rafale a été abordé. Les deux hommes ont passé en revue les "différents projets d'approfondissement du partenariat stratégique" entre la France et les Emirats, a indiqué l'ambassade de France à Abou Dhabi.

"Ils ont convenu de poursuivre activement les discussions sur l'avion Rafale", a ajouté l'ambassade, précisant que "M. Jean-Yves Le Drian a souligné, à cet égard, les performances uniques de cet avion, qui ont été internationalement reconnues sur différents théâtres d'opération".

Elodie Vallerey

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS