La France aurait proposé à la Russie une rupture du contrat des navires de guerre Mistral

La presse russe évoque une proposition formulée par la France concernant le remboursement des sommes déjà versées par Moscou pour la livraion des navires de guerre Mistral. Mais la Russie s'opposerait à ce que la France revende ensuite les navires à un autre pays.

Partager
La France aurait proposé à la Russie une rupture du contrat des navires de guerre Mistral

Le journal russe Kommersant rapporte ce vendredi 15 mai que la France aurait proposé à Moscou de résilier officiellement le contrat portant sur la livraison des Mistral. L'accord évoquerait le remboursement des sommes déjà versées, à condition de pouvoir réexporter les navires, ce que la Russie refuserait.

"Niet" de Moscou

Citant des sources au sein de l'armée, le quotidien économique russe écrit en effet que Paris serait prêt à rembourser à Moscou près de 785 millions d'euros, si les autorités russes acceptent que les deux Mistral puissent être revendus par la France à une autre puissance étrangère. "Niet", répondraient les autorités russes, estimant le préjudice subi à 1,163 milliard d'euros et refusant tout accord pour une réexportation des navires avant que l'argent ne soit retourné.

Vladivostok et Sébastopol

Le feuilleton de la non-livraion des Mistral va donc se poursuivre. François Hollande avait annoncé fin novembre le report "jusqu'à nouvel ordre" de la livraison du premier de ces bâtiments de projection et de commandement (BPC), en raison de l'implication de Moscou dans le conflit ukrainien. Le premier, le "Vladivostok", devait être initialement remis à Moscou à la mi-novembre 2014, et est toujours ancré au port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Idem pour le deuxième navire, le "Sébastopol"... nom du principal port de Crimée, la péninsule ukrainienne annexée en mars 2014 par la Russie.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS