La France achètera des avions-ravitailleurs à Airbus en 2013

PARIS (Reuters) - La France achètera des avions-ravitailleurs à Airbus en 2013, a déclaré lundi le ministre de la Défense Gérard Longuet.

Partager

Paris n'avait jamais officiellement fermé la porte à l'acquisition d'avions-ravitailleurs auprès de l'américain Boeing, mais Gérard Longuet a souligné qu'une telle option n'était plus à l'ordre du jour.

Le Pentagone a accordé au début 2011 un contrat d'avions-ravitailleurs de 35 milliards de dollars à Boeing au détriment de la filiale du groupe européen d'aéronautique et de défense EADS.

"Notre volonté est bien d'acheter des MRTT de chez Airbus", a dit Gérard Longuet lors d'une rencontre avec l'Association des journalistes professionnels de l'aéronautique et de l'espace (AJPAE), faisant référence au Multi-Role Tanker Transport.

Selon des sources industrielles, la France a envisagé de louer des avions-ravitailleurs à la Grande-Bretagne pour des raisons budgétaires et dans le cadre de l'accord de défense anglo-français, mais l'intervention en Libye a convaincu Paris que des capacités indépendantes seraient plus efficaces.

La France pourrait acheter cinq à sept avions-ravitailleurs, destinés à remplacer les Boeing C-135 commandés dans les années 1960 par le général de Gaulle.

Tim Hepher et Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS