La France a un incroyable talent !

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La France a un incroyable talent !

La France vit-elle dans le déni ? C'est en tout cas ce que pense The Economist. Dans sa dernière édition, le magazine anglais affirme que la France est le seul pays d'Europe à ne pas voir la réalité en face. Aucun candidat à l'élection présidentielle ne parle des vrais problèmes. Aucun d’entre eux ne parle pas de la dette et des réformes nécessaires pour la résorber. Et si tous parlent de mondialisation, c’est simplement pour affirmer qu'il est temps de refermer les frontières... Pour The Economist, c’est bien la preuve que la France vivrait dans une bulle qui finira tôt ou tard par éclater.

La charge est justifiée si… l'on estime que les candidats à l'élection présidentielle sont de bons révélateurs de la conscience collective française. Ce n’est malheureusement pas le cas. A trois semaines du premier tour, une grande partie des citoyens estime au contraire qu’aucun candidat n’aborde les vrais problèmes. 32% des électeurs se disent même prêts à ne pas voter le 22 avril faute d’avoir trouvé leur champion, selon un sondage réalisé pour le Journal du dimanche... Aujourd'hui, la majorité des Français estime que cette élection, ses débats et ses polémiques ne reflètent pas ses préoccupations. Alors que l’on parle insécurité, immigration et viande halal, plus de la moitié des électeurs estime que les candidats devraient se préoccuper un peu plus d’emploi (sondage BVA-Le Parisien).

Dans ce contexte, la charge du magazine anglais semble donc un peu injuste. Mais elle est intéressante car elle révèle aussi un autre visage -beaucoup plus positif- de notre pays : sa résilience. Au grand étonnement du magazine anglais, notre pays réussit chaque année à déjouer les pronostics les plus sombres. On lui promettait la récession pour 2012, elle devrait être évitée. On nous rabâche que notre pays n'est plus assez compétitif pour s'imposer sur les marchés émergents mais il demeure le pays européen ayant généré le plus de champions de taille mondiale, avec 35 groupes dans le classement Fortune 500. On décrit régulièrement son temps de travail comme l'un des plus bas du monde mais sa main d'œuvre est productive et bien formée.

D’ailleurs, il est peut-être là le vrai déni français. Si nous sommes assez prompts à l’autodénigrement, on refuse souvent de voir nos propres forces. Pourtant, il suffit de se pencher pour trouver des signes de notre dynamisme et de notre capacité à inventer notre avenir. Dans L’Usine Nouvelle, chaque semaine, nous révélons ainsi de multiples talents cachés dans nos rubriques « Inventé près de chez vous », « Pépite » ou « Greentech ». Leur lecture devrait être imposée à tous les Cassandre. Oui, notre pays a une structure de coût élevé. Oui, nous avons de multiples défauts et handicaps. Mais, bon sang, qu'est-ce que l'on est bon quand on décide de ne plus se plaindre et d'avancer ! Et la dette me direz-vous ? Et nos déficits ? Ils ne sont que des symptômes. Etre endetté n'est pas un problème en soi si l'on crée suffisamment de richesse pour la rembourser.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS