Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La France a la meilleure stratégie bas-carbone pour 2050, selon WWF

Ludovic Dupin ,

Publié le

Selon une étude de WWF sur l’Union européenne, la France possède les engagements climatique les plus ambitions et les mieux engagés à l’horizon 2050. Parmi les 28 pays membres, 11 se sont donné des objectifs à cet horizon.

La France a la meilleure stratégie bas-carbone pour 2050, selon WWF

Cocorico ! Pour une fois, une étude d’une ONG écologiste ne pointe pas la France pour son manque d’ambition en matière de transition énergétique. Au contraire, le travail MaxiMiseR réalisé par le bureau des politiques européennes du WWF place le pays en première place au classement des Etats de l’Union européenne en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050.

Sur les 28 membres, seuls onze se sont projetés à cette échéance. L’ONG a noté les ambitions, leur réalisme, le suivi ou encore l’engagement politique. En tout, la méthodologie regroupe 10 critères. Le trio de tête se compose de la France qui a reçu une note de 78 %, le Royaume-Uni avec 71 % et la Finlande avec 68 %. Si la France tient le haut du pavé, l’étude point deux points à améliorer. D’une part, la réduction des émissions, qui est de 75 % pour la France contre 80 à 95 % chez d’autres pays, manque d’ambition. D’autre part, la transparence dans les procédures pourrait être améliorée.

L’Allemagne en queue de peloton

"Nous nous réjouissons de voir que la France arrive en tête du classement des pays de l’UE et de leurs stratégies bas carbone grâce à sa loi sur la transition énergétique et les dispositifs associés. Cela renforce l’idée que le prochain gouvernement doit appliquer cette loi et non la remettre en cause", explique Pascal Canfin, directeur général du WWF France.

Parmi les pays les moins bien classés, on trouve l’Allemagne (38 %), Grèce (32 %) et Chypre (28 %). Berlin, pourtant souvent vanté pour son "EnergieWende", est durement noté par le travail de la WWF qui interroge le réalisme de ses ambitions ou le manque d’engagement politique.

Imke Lübbeke, responsable Climat et Energie du bureau des politiques européennes du WWF, tempère toutefois un peu le cas de notre voisin d’outre-Rhin : "Une bonne stratégie bas-carbone devrait être alignée sur les objectifs inscrits dans l’Accord de Paris et être également réalisable, transparente et développée avec les entreprises et la société civile. Quelques pays y parviennent, tout au moins partiellement et certains, comme l’Allemagne par exemple, ont déjà réalisé des mises à jour de leur stratégie, plus ambitieuses que la stratégie remise en 2015".

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle