La fragile trêve commerciale porte encore les actions

par Patrick Vignal
La fragile trêve commerciale porte encore les actions
Les principales Bourses européennes montent prudemment mercredi en début de séance. À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,18% à 5.494,77 points vers 07h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,17% et à Londres, le FTSE avance de 0,11%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes montent prudemment mercredi en début de séance, toujours soutenues par une fragile éclaircie sur le front commercial, deux jours après l'accord conclu entre le Mexique et les Etats-Unis.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,18% à 5.494,77 points vers 07h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,17% et à Londres, le FTSE avance de 0,11%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,1%, le FTSEurofirst 300 de 0,18% et le Stoxx 600 de 0,21%.Les craintes concernant les tensions commerciales n'ont cependant pas disparu, soulignent les analystes de JPMorgan, qui rappellent que Donald Trump menace d'annoncer le 5 septembre des taxes pour 200 milliards de dollars d'importations supplémentaires en provenance de Chine faute d'accord avant cette date avec Pékin.

En pointe en début de semaine, les indices boursiers européens des secteurs sensibles aux questions commerciales ralentissent déjà puisque les ressources de base et l'automobile ne progressent plus que de 0,16% chacun.

Ces deux compartiments sont affectés en outre par l'avertissement lancé par les autorités chinoises qui ont fait état de risques accrus pour la croissance de la deuxième économie du monde au second semestre 2018.

L'indice composite de la Bourse de Shanghai a perdu 0,31% dans le sillage de ces annonces.

Ailleurs en Asie, le Nikkei à la Bourse de Tokyo a gagné 0,15%, l'indice s'étant heurté à la résistance des 23.000 points. L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) avance de 0,16%.

LES PRÉVISIONS DE PERNOD RICARD DÉÇOIVENT

En Bourse en Europe, Pernod Ricard perd 2,13%, la plus forte baisse du CAC 40, après une prévision de croissance de son bénéfice inférieure aux attentes des analystes.

Toujours à Paris, le spécialiste des paiements Ingenico cède 6,54%, le plus net repli du SBF 120, un trader évoquant des craintes autour d'une concurrence d'Amazon dans le paiement mobile au Japon.

La tendance dans les premiers échanges est animée en outre par les changements de recommandation avec notamment un recul de 4,56% à Madrid pour Inditex, le propriétaire de la marque Zara, après une dégradation par Morgan Stanley de son conseil sur la valeur.

A Wall Street, les grands indices ont fini de justesse dans le vert mardi soir, à l'issue d'une séance hésitante, le marché ayant été tenté par des prises de bénéfices après avoir salué l'accord de libre-échange conclu lundi par les Etats-Unis et le Mexique.

Les contrats à terme suggèrent une ouverture en hausse modérée mais la tendance pourrait évoluer avec la publication, une heure avant l'ouverture, d'une deuxième estimation de la croissance de l'économie américain au deuxième trimestre (12h30 GMT).

La séance est peu animée sur le marché des changes, où l'indice dollar reprend quelques couleurs après avoir touché mardi un plus bas d'un mois. L'euro cède un peu de terrain, sous le seuil de 1,17, après un pic à 1,1733 mardi.

Les cambistes ont pris acte de la détérioration inattendue, pour le deuxième mois d'affilée, du moral des consommateurs allemands à l'approche du mois de septembre, selon l'indice de l'institut GfK.

Peu de variation également du côté du marché pétrolier où les cours du brut sont tiraillés entre les craintes d'une baisse de la production iranienne dans la perspective des prochaines sanctions américaines, un facteur de soutien, et l'augmentation de la production des pays non-membres de l'Opep qui pèse sur les prix.

Le baril de Brent se situe juste sous les 76 dollars et le baril de but léger américaine (WTI) avoisine 68,50 dollars.

(Édité par Juliette Rouillon)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS