La Fonte Ardennaise va investir plus de 4 millions d'euros

La Fonte Ardennaise va engager un investissement de plus de quatre millions d'euros sur ses sites de productions implantées dans les Ardennes.

Partager

Spécialisée dans la fabrication de pièces de fonderie fonte et dans l'usinage, le traitement de surface et le moulage en sable sur procédé Dysamatic, La Fonte Ardennaise (LFA), leader français dans le domaine de la fonderie de fonte, va investir un peu plus de quatre millions d'euros en 2016.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Comptant six sites de production dans les Ardennes à Vrigne-aux-Bois, Vivier-au-Court et Haybes où elle emploie 750 salariés, 50 intérimaires et 36 apprentis, LFA réalise un chiffre d'affaires de 110 millions d'euros, dont 50 % à l'export. Nicolas Grosdidier, le président du directoire de cette PME familiale crée en 1927, a annoncé que 4 millions d'euros allaient être injectés dans différents secteurs d'activité.

Plus de 4 millions d'euros dispatchés sur les sites ardennais

A commencer par 1,8 million d'euros dans l'installation de six machines-outils sur le site de l'unité d'usinage de Vrigne-aux-Bois, lequel va être doté de machines à commande numérique, d'un centre d'usinage, d'une tour à commande numérique et aussi d'une machine de contrôle tri dimensionnelle. Cela afin d'augmenter ses capacités de production et de rénover le parc machines de cette activité interne.

500 000 euros seront pas ailleurs consacrés à la modification-extension du bâtiment historique de l'entreprise, la fonderie de Vivier-au-Court qui compte 220 salariés, de façon à améliorer ses flux de production.

Une somme identique sera dédiée à deux installations de coulée automatique sur les lignes de moulage Dysamatic des deux fonderies du groupe à Vivier-au-Court et Vrigne-aux-Bois.

450 000 euros vont être aussi affectés à l'amélioration de la robotique et de l'automatisation sur les différents sites.

Enfin, 250 000 euros serviront à améliorer les conditions de travail et les conditions environnementales au sein du groupe.

Le reliquat de l'investissement global concernera la mise en place sur l'ensemble des six sites de nouveaux équipements de contrôle métallographique ainsi qu'à différents travaux liés à l'entretien, la réparation, la réduction de consommation d'énergie et à l'achat de compresseurs.

La Fonte Ardennaise s'est donnée pour consigne de consacrer chaque année 4 à 6 % de ses revenus à un effort de modernisation régulier.

Pascal Remy

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS