La fondation KPN intervient contre l'OPA d'America Movil

AMSTERDAM (Reuters) - La fondation KPN, instance indépendante ayant le pouvoir de bloquer toute OPA hostile visant KPN, a annoncé jeudi être intervenue pour empêcher America Movil, la société de l'homme d'affaires mexicain Carlos Slim, de mettre la main sur l'opérateur télécoms néerlandais.

Partager

Dans un communiqué, la fondation explique avoir exercé une option pour acheter des actions préférentielles de classe B, grâce à quoi elle contrôle "près de 50% du nombre d'actions émises et à droit de vote".

"La fondation est intervenue de cette manière afin de sauvegarder les intérêts de KPN et des parties prenantes, y compris ses actionnaires, salariés, clients, syndicats et la société néerlandaise plus généralement", explique-t-elle en ajoutant que ces intérêts étaient menacés car America Movil n'avait pas consulté le groupe avant d'annoncer son projet d'OPA.

America Movil, principal opérateur mobile latino-américain, détient déjà 30% de KPN et avait proposé le 9 août d'acquérir le solde de 70% pour 7,2 milliards d'euros.

Sara Webb, Véronique Tison pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS