L'Usine Energie

La flotte russe en Ukraine en échange d’une ristourne gazière fait polémique

Publié le

Le réchauffement des relations russo-ukrainiennes s’est traduit par un retour d’ascenseur controversé, en politique du gaz et de défense.

La flotte russe en Ukraine en échange d’une ristourne gazière fait polémique © S. Krasilnikov /ITAR-TASS

La Russie et l’Ukraine ont scellé leur rapprochement mercredi 21 avril lors d’une rencontre au sommet. En échange d’une ristourne de 30% sur le prix du gaz russe facturé à Kiev, Moscou a obtenu le maintien après 2017 de sa base navale militaire en Crimée. Reste que le maintien de la flotte russe en Crimée jusqu'en 2042 suscite des remous : deux conseils régionaux dans l'ouest nationaliste de l'Ukraine ont appelé à la destitution du président ukrainien Viktor Ianoukovitch, dénonçant une trahison des intérêts nationaux. L'accord controversé sera soumis aux députés mardi pour ratification.



 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte