La Finlande fertilise ses start-up

Aurélie Barbaux

Publié le

Le Tekes, équivalent finlandais de notre Oséo Innovation, lance un programme original pour financer le développement commercial des jeunes PME innovantes du pays.

Avec 3,45 % de son PIB investis en recherche et développement, la Finlande est le numéro 2 européen en matière d'innovation, juste derrière la Suède (3,82 % du PIB). C'est à ce titre qu'elle est, cette année, l'invité d'honneur de la quatrième édition du Salon européen de la recherche, qui se tient du 5 au 7 juin à Paris. Cette performance cache pourtant une réalité plus nuancée : les start-up innovantes finlandaises ont, comme les françaises, bien du mal à devenir des championnes. Marché domestique étroit, difficultés à l'export, les raisons sont connues. Et les aider dans le financement de leurs programmes de R et D ne suffit pas. C'est pourquoi Tekes , équivalent de notre Oséo Innovation mâtiné d'une partie de notre Agence nationale de la recherche pour le financement de[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte