Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La fin du nucléaire en Allemagne coûtera jusqu’à 400 milliards d’euros

,

Publié le

Les opérateurs du réseau haute tension ont présenté ce 30 mai leurs projets pour de nouvelles lignes en Allemagne.

La fin du nucléaire en Allemagne coûtera jusqu’à 400 milliards d’euros © D.R.

L’occasion pour eux d’estimer l’abandon par l’Allemagne de l’énergie nucléaire à un montant compris entre 200 et 400 milliards d’euros dans les prochaines années. A elle seule l’expansion du réseau haute tension va revenir à 20 milliards d’euros au cours des dix prochaines années. Ils ont indiqué que ces coûts ne représentaient que 5% à 10% du total des frais liés à la "transition énergétique".

Le coût total inclut la modernisation et l'expansion des lignes à plus basse tension, estimée par la fédération des régies énergétiques communales VKU à quelque 25 milliards d'euros. Il prend aussi en compte le raccordement des parcs éoliens en mer, dont le nombre est appelé à augmenter, au reste du réseau.

Vont s'y ajouter aussi les coûts de construction de nouvelles installations solaires et éoliennes, et de nouvelles centrales au gaz ou au charbon par exemple.

Les quatre opérateurs des lignes haute tension ont présenté un plan de développement qui prévoit notamment la construction de quatre nouvelles lignes nord-sud.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle