Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La fin des télécoms… tels qu’on les connaît

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les équipements se virtualisent. Facebook se mue en concepteur d’infrastructures. Équipementiers et opérateurs ont entrepris leur transformation et ne seront plus jamais les mêmes.

La fin des télécoms… tels qu’on les connaît
Legende Noir Legende Noir Legende Noir Legende Noir Legende Noir Legende Noir
© Le 13 avril, Facebook a annoncé le développement d’une infrastructure Wi-Fi urbaine à très haut débit capable de concurrencer la fibre optique.

Le secteur des télécoms souffre depuis des années de l’arrivée du numérique. Les services de Google, Apple, Facebook… dévorent la bande passante des réseaux sans (jusqu’à aujourd’hui) investir le moindre centime dans l’infrastructure. Résultat, les opérateurs peinent toujours plus à engranger les revenus qui leur permettent d’investir dans cette dernière. Et les équipementiers, dont ils sont la clientèle principale, en paient les conséquences. Las, le calvaire des télécoms n’est pas terminé. De nouvelles attaques venues du numérique enfoncent le couteau dans la plaie. La virtualisation [lire l’encadré ci-contre] et l’électronique reconfigurable favorisent l’utilisation de matériels standardisés pour les réseaux plutôt que d’équipements spécifiques qui différencient les acteurs. Et pire encore, Google et Facebook – encore eux ! – investissent toujours davantage directement dans le développement d’infrastructures télécoms d’un nouveau genre. Ils renforcent la tendance à la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle