L'Usine Auto

La fin de la prime à 1 000 euros dope les ventes autos en France

, , , ,

Publié le

Le mois de novembre a été particulièrement florissant pour les constructeurs automobiles. Les consommateurs achètent en masse, avant que la prime à la casse ne diminue.

 

Selon les chiffres publiés par le Comité des constructeurs automobiles français (CCFA) mardi 1 er décembre, les immatriculations de voitures neuves ont progressé de 48,4 % sur un an en novembre, soit 216 452 unités. A nombre de jours ouvrés comparables, la hausse est légèrement inférieure (autour de 40,9%). C’est le septième mois consécutif de hausse des ventes, mais novembre marque une accélération par rapport à octobre (+20,1%) ou septembre (14,1%). 

Effet incitations gouvernementales

Dans le détail, les constructeurs nationaux profitent pleinement de cet important bond. Les ventes de voitures de marques françaises progressent de 54% en novembre, contre 41,9% pour les marques étrangères. Les ventes de PSA Peugeot Citroën augmentent de 65,5%, à 70 768 unités, les deux marques du groupe progressant dans la même proportion (+65% environ).

Du côté de son concurrent français, Renault, la tendance est la même, les ventes progressent de 45 %. La marque Dacia voit ses ventes bondir de 90,4% et celle de Renault de 40%. Ces deux groupes proposent des gammes importantes de petits modèles, premiers bénéficiaires des mesures incitatives mises en place par le gouvernement français pour relancer la production automobile, à l’instar des bonus-malus et plus récemment de la prime à la casse, qui a profité à plus de 500 000 personnes.

«  Les constructeurs français ont su prendre le virage d’une gamme adaptée aux attentes, tout particulièrement de respect de l’environnement, puisque un véhicule sur deux a bénéficié du bonus de 700 euros », s’est félicité le ministre de l’Industrie Christian Estrosi. 

Reste que beaucoup d’acteurs du secteur automobile craignent la disparition progressive de la prime à la casse et le durcissement du bonus-malus. «  On se rapproche de la fin de la prime à 1 000 euros, donc les acheteurs se précipitent avant qu’elle ne diminue », explique Guillaume Mouren, analyste chez Xerfi. A compter du 1 er janvier 2010, le montant de la prime passera de 1 000 euros à 700 euros. C’est pour éviter un recul du marché trop important que le ministre de l’Industrie a annoncé que la prime à la casse serait désormais versée à la commande et non plus à la date de livraison du véhicule.

+7,6% sur onze mois

Tous les autres constructeurs connaissent une tendance haussière. La palme de la plus importante progression revenant au groupe Ford, dont les ventes progressent de 87,3% en novembre, à 15 384 unités. Son compatriote General Motors le suit de près (+83,5%). Le partenaire japonais de Renault, Nissan, voit ses ventes s’améliorer de 59,9%, un chiffre meilleur que celui de Toyota (+32,1%). Ce sont finalement les marques allemandes qui connaissent le sursaut le plus modéré, avec des hausses de 7,5% pour BMW, de 14,4% pour Mercedes ou de 20,7% pour Volkswagen.

Sur les onze premiers mois de l’année 2009, les immatriculations affichent une progression de 7,6%, à 2 040 377 unités. Seuls les constructeurs Toyota, BMW et Mercedes voient leurs ventes reculer sur cette période, respectivement de 6,2%, 13,7% et 5,5%. Pour les autres, la tendance est à l’augmentation des ventes de l’ordre de 11,5% pour PSA Peugeot Citroën, de 9,5% pour Renault et de 11,2% pour Nissan. Du côté des marques américaines, General Motors enregistre une progression de ses ventes de 7,1% et Ford de 14,3%. Volkswagen reste légèrement en retrait avec une hausse contenue de 4,2%.

 

 


RECEVEZ GRATUITEMENT TOUS LES JEUDIS LA NEWSLETTER « LA SEMAINE DE L'AUTOMOBILE »

Pour suivre la saga GM au jour le jour, Renault et PSA au coude à coude, l'alliance entre Fiat et Chrysler, Peugeot offensif, Audi et VW en concurrence avec Toyota et Honda, de la voiture électrique à la pile à combustible, les rebondissements de l'actualité automobile se passent sur usinenouvelle.com.


Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

02/12/2009 - 10h45 -

Facile de faire une forte progression lorsque l'on se compare à un mois qui fut catastrophique l'année dernière. Les maths sont ainsi fait : si vous fait 50% de baisse, il faut ensuite 100% de croissance pour retrouver le même volume... nous sommmes donc encore largement en deça du volume d'activité d'avant crise...
Répondre au commentaire
Nom profil

01/12/2009 - 18h53 -

Hausse effectivement importante des ventes automobile mais principalement pour les petits véhicules dont la majorité des pièces, est fabriquée hors de France. Quel intérêt pour les sous-traitants qui dépendent de l'automobile dont les entreprises sont en perdition avec des CA en chute libre ???? il faut encore prévoir de nombreux dépôts de bilan dans les mois à venir pour les PME - PMI et de nombreuses suppressions de poste....
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte