La filière spatiale crée une structure pour organiser sa recherche

La structure, qui pourrait être créée dans les prochaines semaines, aurait pour mission de dresser les priorités en matière de recherches et technologies (R&T).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La filière spatiale crée une structure pour organiser sa recherche

La filière spatiale devrait se doter dans les prochaines semaines d’un Comité de concertation Etat-industrie sur l’Espace, à l’image du Corac dans la filière aéronautique. Le thème est revenu dans les échanges lors de la journée "Perspectives Spatiales 2013" organisée par le groupe Euroconsult en partenariat avec le Gifas, qui regroupe les industriels du secteur aéronautique et spatial.

"Le Corac est né en 2008 suite au Grenelle de l’Environnement, de la volonté de créer un organisme de pilotage de la Recherche et Technologie, rappelle Marc Ventre, directeur adjoint du groupe Safran Branche Propulsion, actuellement président du Corac. Sa feuille de route a été établie en 2009 et qui fait référence depuis lors. Nous avons ainsi bâti six plateformes technologiques de démonstration en 2011 (l’avion composite, l’avionique modulaire étendue, le cockpit du futur, la propulsion, la gestion optimisée de l’énergie et l’hélicoptère du futur – NDLR). Nous sommes arrivés au bon moment pour profiter des Investissements d’Avenir. Le dispositif a une réelle efficacité et il est question de bâtir une structure équivalente pour le secteur spatial".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, qui clôturait la manifestation, a confirmé attendre "très vite" les propositions de la filière spatiale française dans ce sens.

Patrick Déniel

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS