Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

La filière papier-carton veut rester dans le coup

Franck Stassi , ,

Publié le

La baisse tendancielle de la production de papiers graphiques n’affecte pas les professionnels de la filière papier-carton, qui misent sur la bonne santé de l’emballage et de l’hygiène ainsi que sur des innovations technologiques et environnementales pour démontrer la pertinence de leur métier, qui peine à attirer les jeunes.

La filière papier-carton veut rester dans le coup © Franck Stassi

Désuets, le papier et le carton ? Pas du tout, affirme le Mouvement de l’intersecteur papier-carton (MIP). La production d’emballages a progressé de 2,7% en 2015, et celle de papiers dédiés à l’hygiène de 1,3%. La production de papiers graphiques (journaux, écriture) a quant à elle poursuivi sa chute (-9%).

"Le secteur est victime d’une concurrence très forte de la dématérialisation", a indiqué le président du MIP, Marc Sanchez, lors de sa conférence annuelle, mardi 19 avril à Paris. "Il y a certes moins de formulaires imprimés, mais le secteur travaille sur des solutions qui donnent de l’intérêt au papier", complète sans hésiter le délégué général de l’Union nationale des industries de l’impression et de la communication, Pascal Bovero.

La filière souhaite mettre en avant ses multiples initiatives destinées à valoriser la place du papier, qu’elles soient technologiques ou environnementales. "La société 4.0 est un défi pour l’innovation", affirme le président du Centre technique du papier, François Vessière, qui met en avant les cinq centres privés de recherche et développement dont disposent les professionnels du papier-carton ainsi que les projets liés à la RFID sans puces, aux circuits électroniques imprimés et au contrôle biométrique. Une batterie entièrement composée de cellulose est même évoquée.

La réduction de l'impact environnemental comme moyen de générer de la valeur

Soucieuse de rappeler que la fabrication de papier-carton ne nuit pas aux forêts, la filière souligne que son taux de valorisation s’est élevé en 2014 à 82%. Pour les produits d’emballage industriels et commerciaux, ce chiffre est proche de 100% ! La fibre est réutilisée 7,6 fois en moyenne.

"Nous passons d’un modèle de réduction d’impact environnemental à un modèle de création de valeur", affirme Guy Brochard, président de Revipac, un organisme dédié à la reprise et au recyclage des emballages ménagers papier-carton. Les professionnels attendent beaucoup du paquet économie circulaire, adopté par la Commission européenne en décembre dernier, qui durcit les conditions de mise en décharge et qui encourage le recyclage des matériaux.

Un manque de candidats à l'apprentissage

Ces efforts environnementaux également aux efforts fournis pour renforcer l’attractivité du secteur, au sein duquel 50% des contrats d’apprentissage proposés ne sont pas pourvus. "Nous ne trouvons pas assez de candidats à la formation par alternance dans nos entreprises. Or, les taux d’insertion quatre mois après l’obtention du diplôme vont de 85% en bac professionnel à 100% pour les ingénieurs", précise Arnaud Marquis, président d’Afifor, l’association créée par les professionnels du papier-carton en 2013 afin de promouvoir la formation. Celle-ci vise un doublement du nombre d’alternants. Pour ce faire, elle mise sur une structuration du réseau (8 centres de formation) ainsi que sur la communication ("Les métiers du papier-carton, ça déchire !"). "L’amélioration de notre image fait partie de nos priorités", rappelle Marc Sanchez.

Franck Stassi

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle