La filière française des télécoms s’active pour l’arrivée de la 5G

Depuis ce mercredi 18 décembre, le Comité de filière des télécommunications a enfin une existence juridique. Didier Casas, son président, a signé le contrat au pôle de compétitivité Systematic avec Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances. Une annonce qui survient au lendemain du lancement officiel de l’attribution des fréquences 5G.

Partager
La filière française des télécoms s’active pour l’arrivée de la 5G

C’est fait ! Didier Casas, vice-président de la Fédération française des Télécoms, a enfin signé le contrat du Comité stratégique de filière « Infrastructures numériques » (CSF), ce mercredi 18 décembre au pôle de compétitivité Systematic Paris-Région, à Palaiseau, en présence des représentants de la filière et d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances.

Ce Comité rassemble quatre fédérations professionnelles : les fabricants de composants et d’équipements réseaux (Afnum), les opérateurs d’infrastructures fixes et mobiles et de services de communications électroniques (Fédérations française des Télécoms), les fabricants de matériels et câbles de communication/très haut débit (Sycabel) et les entreprises de la connectivité et des réseaux d’initiative publique (InfraNum). Ce qui fait un total d’environ 13 000 entreprises majoritairement constituées de TPE et PME, employant 140 000 personnes et réalisant un chiffre d’affaires de plus de 40 milliards d’euros. Didier Cas en devient donc officiellement le président.

L’attribution des fréquences enfin lancée

Dans les faits, Didier Casas dirige déjà l’organisme depuis le 22 novembre 2018, date à laquelle il a été labellisé par le Conseil national de l’industrie (CNI). Mais le CSF a désormais les pleins pouvoirs pour fixer la feuille de route de l’ensemble de la filière.

Parmi les quatre projets structurants que la CSF a d’ores et déjà identifiés, la 5G apparaît comme prioritaire. « La France sera au rendez-vous de la 5G », a lancé Agnès Pannier-Runacher. La veille, le 17 décembre, le gouvernement a d’ailleurs lancé la première attribution officielle de fréquences 5G en France, mettant fin aux tensions entre l’Autorité de régulation des télécommunications (Arcep) et le gouvernement, auparavant en désaccord sur l’étendue exacte du spectre qui sera mis aux enchères et le prix plancher.

Le gouvernement fixe le prix d’un bloc de base de 50 MHz à 350 millions d’euros, dont le paiement sera étalé sur 15 ans. Le prix de réserve d’un bloc additionnel de 10 MHz est fixé à 70 millions d’euros, étalés sur 4 ans. « C’est une vraie logique de service public que nous portons pour les territoires. Ces engagements de couverture en 5G sont bien plus ambitieux que dans d’autres pays européens et constitueront à l’avenir un élément fort de la compétitivité de notre pays », assure Agnès Pannier-Runacher.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS