Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La filière française de la microélectronique défend son plan européen à l’Elysée

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les représentants de la filière française de la microélectronique se rendent mardi 14 novembre à L’Elysée. L’occasion de presser l’Etat de s’engager dans le futur plan européen de soutien à cette industrie. L’enjeu est de développer la production de puces en France.

La filière française de la microélectronique défend son plan européen à l’Elysée
L'usine de puces Crolles 2 de STMicroeletcronics, près de Grenoble
© ARTECHNIQUE

Les représentants de la filière française de la microélectronique, menés par Paul Boudre, le patron de Soitec, se rendent ce 14 novembre 2017 à l’Elysée. Mission : plaider la cause du futur plan européen sur les puces et presser l’Etat d’engager son soutien financier à la dizaine d’industriels français qui comptent y participer.

L'Allemagne et l'Italie sont prêtes

Ce plan d’intérêt européen commun majeur (IPCEI pour Important project of commun european interest) associe aujourd’hui trois Etats membres : l’Allemagne, la France et l’Italie. Ils étaient six au départ. La Belgique et l’Autriche se sont retirées. Et la participation du Royaume-Uni est en interrogation en raison du Brexit. Cotés français, les participants sont STMicroelectronics, Soitec, Sofradir, Ulis, Murata France (ex-IPDia), X-Fab France (ex-Altis Semiconductors), UMS, Renault, Thales et Valeo.

"L’Allemagne et l’Italie  ont déjà finalisé leurs participations, explique à L’Usine Nouvelle Paul[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle