La filière électronique crée un front uni face à la pénurie des composants

Confrontés à la persistance de la pénurie des composants électroniques, les trois groupements professionnels de la filière électronique en France ont décidé d’unir leurs actions. Objectifs : anticiper la crise et partager des solutions.

Partager
La filière électronique crée un front uni face à la pénurie des composants
Assemblage électronique chez le sous-traitant Eolane à l'usine de Montceau-les-Mines

La pénurie des composants électroniques, qui sévit depuis le début de 2017, fait réagir la filière électronique française. Ses trois groupements professionnels, l’ACSIEL pour les composants, équipements de production et matériels de test, le SNESE pour la sous-traitance, et le SPDEI pour la distribution, ont décidé de créer un comité commun "dédié au suivi et à la bonne compréhension des mécanismes générateurs de crise".

Risques majeurs pour les sous-traitants électroniques

Le problème frappe la filière électronique de façon cyclique à cause de facteurs structurels comme l’incapacité à disposer de prévisions de marché fiables, la multiplication des intermédiaires dans la chaine logistique, les difficultés à maitriser les outils informatiques de planification ou encore la baisse des prix en phase de surcapacité de production. Mais il prend une ampleur particulière depuis un an en raison de facteurs conjoncturels liés au développement de l’Internet des objets et à la dissémination de l’électronique dans tous les secteurs.

La crise actuelle fait courir des risques majeurs aux entreprises de sous-traitance électronique (annulation de commandes, pénalités des donneurs d’ordre, arrêts de chaines de production…) et met même en péril l’existence de certaines d'entre elles.

Amélioration de la relation client-fournisseur

Les trois groupements professionnels recommandent à leurs membres d’améliorer la relation client-fournisseur. Une première réponse de bon sens pour sécuriser les approvisionnements futurs. Mais cela ne suffit pas. C’est pourquoi ils veulent avancer en front uni pour échanger en permanence des informations sur les besoins des clients, mettre en place des outils communs de leur recensement, anticiper les crises, définir les rôles à tenir par chacun, et explorer des solutions communes.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS