"La filière bois-forêt est au pied du mur", constate la députée Anne-Laure Cattelot

Dans le cadre du plan de relance, 45 000 hectares de forêt, seront "améliorés, adaptés, régénéres ou reconstitués", grâce à la plantation d’environ 50 millions d'arbres. Une initiative saluée par la députée du Nord Anne-Laure Cattelot (LREM), qui sonne l’alarme sur l’état de la filière forêt-bois. Membre de la commission des Finances à l’Assemblée nationale, elle appelle ses acteurs, dans un rapport intitulé "La forêt et la filière bois à la croisée des chemins : l’arbre des possibles", à se saisir des enjeux liés au changement climatique, au renouvellement des générations, à la recherche et à la gouvernance. La forêt française représente 31 % du territoire métropolitain, 40 % avec les départements d’outre-mer – soit la troisième en surface derrière la Suède et la Finlande.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les scieries doivent se moderniser, estime la rapporteure "La forêt et la filière bois à la croisée des chemins : l’arbre des possibles".

L'Usine Nouvelle. - Quels éléments vous ont le plus marquée durant votre enquête ?

Anne-Laure Cattelot - Cette mission m’a été confiée suite à l'annonce du président de la République lors du Conseil de défense écologique de novembre 2019. Cela montre que le sujet est stratégique pour l’Etat, avec une lettre de mission du Premier ministre. Avec le changement climatique, la filière est au pied du mur. En étant dans une situation de crise face à la ressource, cela a eu tendance à unifier les forces. Les associations environnementales essaient maintenant de soutenir les efforts, et les positions économiques deviennent plus convergentes avec les leurs. Je suis issue d’une famille d’industriels du bois. Cette filière a souffert d’un manque de considération assez certain, comme si la ressource était éternelle. Comme l’industrie était vue comme traditionnelle, elle n’a pas forcément eu de moyens pour sa modernisation.

Quelles pistes sont envisageables pour faciliter le renouvellement des générations ?

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement