La filière automobile déploie les TIC au sein des PME

Partager

A l'occasion de la journée TIC & PME 2010, qui avait pour but de présenter les avancées et les perspectives du plan de développement des nouvelles technologies au sein des PME, l'industrie automobile a fait le point sur le projet de sa filière, intitulé LogisTIC.

Porté par Galia (Groupement pour l'amélioration des liaisons dans l'industrie automobile), un organisme de standardisation des moyens d'échange de produits et d'informations pour l'industrie automobile française, le projet a pour but de déployer dans toute la chaîne de valeur les méthodes mises en place chez les constructeurs et les grands équipementiers.

Trois chantiers devaient initialement s'achever fin 2009 : la mise en place d'un référentiel d'évaluation logistique des PME, l'utilisation du RFID par les PME, et le développement de solutions Web-EDI pour les PME.

Christian Chamaillard, directeur de Galia, s'est félicité des avancées réalisées dans le domaine de l'évaluation logistique. 30 audits auront été effectués d'ici à la fin de l'année. Ces derniers ont « apporté des améliorations dans le domaine de la gestion des stocks, accéléré les flux, redynamisé le système de gestion de production, et optimisé l'utilisation des systèmes ERP ». Concernant le volet des solutions Web-EDI, une première adaptation en langage XML a été terminée fin octobre.

En revanche, la diffusion de la technologie RFID n'avance pas vite. « Il est difficile de mobiliser les PME sur cet outil », confiait Christian Chamaillard, qui place pourtant de grands espoirs dans cette technologie pour développer la traçabilité et lutter contre la contrefaçon dans l'automobile. Le manque de résultats dans ce domaine a conduit le porteur de projet à demander le report d'une partie des ressources qui y étaient allouées sur l'évaluation logistique.

Raphaële Karayan

En savoir plus :
Galia.com
Ticpme2010.fr

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS