La Fiat Bravo, un développement en temps record

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Fiat Bravo, un développement en temps record
La nouvelle Fiat Bravo est l'une des nouveautés les plus attendues du Salon de Genève, qui ouvre ses portes demain au public. De conception entièrement nouvelle, elle cache une réelle innovation : seulement dix-huit mois auront suffi à Fiat pour développer la Bravo. Un record alors que la Fiat Stilo, la voiture qu'elle remplace, avait été développée en vingt-six mois en 2001. Il faut dire que le constructeur italien est pressé. La Grande Punto, lancée il y a un peu plus d'un an, lui a permis de redresser ses ventes. Aujourd'hui, la Bravo, aux marges plus juteuses que la petite Punto, doit lui permettre de renflouer ses caisses.

Sergio Marchionne, le patron de Fiat, a donc mis la pression sur ses ingénieurs pour qu'ils la sortent rapidement. Il a commencé par refuser le premier projet de Bravo, jugé trop conventionnel, seulement trois mois avant le début du développement du modèle. Mais il n'a pas repoussé pour autant la date de commercialisation.

Fiat a alors fait appel Magna Steyr, une société d'ingénierie autrichienne filiale du canadien Magna pour développer la superstructure et l'intérieur du véhicule. Les deux partenaires se sont mis d'accord sur un développement en dix-huit mois de la Bravo.

Pour cela, ils ont travaillé en étroite collaboration et ont pris certaines décisions d'investissement très amont. Mais surtout, ils se sont appuyés sur des outils de développement numérique. Aucun prototype de la Bravo n'a ainsi été fabriqué. Ce qui a permis de gagner du temps, mais aussi de l'argent. Un prototype peut coûter jusqu'à 500 000 euros.

Au final, la Bravo crée un nouveau standard chez Fiat. Le constructeur compte bien réutiliser ses investissements dans des outils de développement numérique pour ses futurs modèles. Et se rapprocher au maximum des dix-huit mois à chaque nouveau développement.

Arnaud Dumas

A lire aussi dans l'Usine Nouvelle N°3046
du jeudi 8 au mercredi 15 mars 2007
« Le développement éclair de la Fiat Bravo »
(Pages 28 et 29)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS