Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La feuille de route de l'Union européenne pour une stratégie commune sur les batteries électriques

Aurélie M'Bida , , ,

Publié le

Le commissaire européen Maros Sefcovic a lancé les bases mercredi 11 octobre d'une feuille de route pour une production européenne de batterie. Avec un objectif au début de l'année 2018, le sujet n'en est qu'au prélude mais reste crucial pour les dizaines d'acteurs industriels partie au projet.

La feuille de route de l'Union européenne pour une stratégie commune sur les batteries électriques
Saft, concepteur et producteur de batteries de haute technologie pour l'industrie
© DR

Ce n'est que le début mais le sujet mobilise déjà. Mercredi 11 octobre, s'est tenue une réunion au sommet à Bruxelles rassemblant autour du commissaire européen et vice-président de la Commission européenne pour l'Union de l'énergie, Maros Sefcovic, une cinquantaine de dirigeants. Au sommaire ? Un projet de feuille de route en vue de créer une alliance européenne de la batterie électrique. "Les batteries sont au cœur de la révolution industrielle en cours. Elles représentent une technologie clé dans le contexte de l'Union de l'énergie. Leur développement et leur production jouent un rôle stratégique dans la transition en cours vers une mobilité propre et des systèmes d'énergie propre. Les batteries incarnent notre ambition, énoncée dans l'état de l'Union du président Juncker, d'aider nos industries à rester ou à devenir des leaders mondiaux de l'innovation, de la numérisation et de la décarbonisation", a déclaré le commissaire européen cité dans un communiqué de la Commission.

Une feuille de route pour février 2018

L'exécutif européen voudrait coordonner la réflexion (et l'action) pour aboutir à la création d'une filière européenne de production de batteries pour les véhicules électriques. L'objectif de Maros Sefcovic est d'aboutir à "une feuille de route complète pour une alliance de la batterie de l'Union européenne, qui sera présentée en février 2018 lors du Forum industriel sur l'énergie propre, dans le cadre des Journées européennes de l'industrie". Les participants à cette première journée, représentants des acteurs de l'ensemble de la chaîne de valeur, sont invités à former plusieurs groupes de travail : chaîne d’approvisionnement, financement et ingénierie des investissements, recherche et l’innovation,…

On retrouve parmi eux EDF, Solvay, Saft (filiale de Total, Bolloré ou encore les constructeurs Renault et PSA pour la France, pour les allemands, BMW, Volkswagen, Daimler, Siemens ou encore BASF, aux côtés de banques d'investissement, et de représentants des Etats membres intéressés. "Nous devons agir vite - et collectivement - pour surmonter ce désavantage concurrentiel et profiter de notre leadership dans de nombreux secteurs de la chaîne de valeur de la batterie, des matériaux à l’intégration et au recyclage des systèmes", a indiqué Maros Sefcovic. L'Asie se positionne aujourd'hui comme le principal pourvoyeur des composants et technologies des batteries dans le monde.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus