La fermeture de son usine de Genk coûtera 750 millions de dollars à Ford

Le constructeur automobile américain Ford a annoncé mardi que la fermeture de l'usine de Genk en Belgique allait lui coûter 750 millions de dollars (580 millions d'euros) d'indemnités de départ, selon des termes négociés avec les syndicats d'ouvriers du site.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La fermeture de son usine de Genk coûtera 750 millions de dollars à Ford

A l'issue des négocations avec les syndicats des ouvriers de son usine de Genk en Belgique, Ford a fait savoir que la fermeture du site allait lui coûter 750 millions de dollars (580 millions d'euros) en indemnités de départ.

L'usine de Genk emploie 4 000 ouvriers ainsi que 300 salariés administratifs et commerciaux. La fermeture du site, annoncée en octobre, est prévue pour la fin 2014. Des négociations sont encore en cours pour les employés administratifs et commerciaux du site, a indiqué le constructeur américain.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ford a perdu 1,75 milliard de dollars en 2012 en Europe et prévoit une perte de 2 milliards de dollars cette année. En conséquence, le groupe a prévu de fermer deux autres sites en Europe : le site d'assemblage de Southampton, dans le sud de l'Angleterre, et l'usine d'emboutissage sur le site géant de Dagenham, à l'est de Londres.

Face à la crise du marché automobile en Europe, plusieurs constructeurs, notamment General Motors (Opel) et PSA, ont annoncé des
fermetures d'usines en Europe. De son côté, Renault les a évitées mais a tout de même prévu de supprimer quelque 7 500 emplois.

Julien Bonnet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS