La Fédération de la plasturgie propose une base commune pour la formation à l’impression 3D

Les imprimantes 3D commencent à se frayer un chemin dans les usines. Pour faire face aux besoins croissants de formation, la Fédération de la plasturgie et des composites a publié un référentiel décrivant les compétences et connaissances nécessaires à la fabrication additive.

Partager
La Fédération de la plasturgie propose une base commune pour la formation à l’impression 3D

Quand les imprimantes 3D arriveront dans les usines – et ça commence à être le cas – il faudra des opérateurs qualifiés pour les faire fonctionner. Selon une étude de l’IPC, le centre technique des plastiques et composites, 75 % des industriels auront des besoins en impression 3D d’ici à trois ans. Et au moins deux personnes par entreprise devront maîtriser la technologie.

"Il y a urgence"

Face à ce constat, la Fédération de la plasturgie et des composites a décidé de se mobiliser. Elle a publié le premier référentiel de compétences en fabrication additive lundi 13 février (à télécharger ici)."Il y a urgence à former les industriels", avance Florence Poivey, présidente de la fédération, en guise d’introduction.

Le référentiel de la Fédération décrit les différentes tâches associées à l’impression 3D comme préparer la machine, simuler le comportement d’une pièce, optimiser le modèle, optimiser les post-traitements, assurer la mise à niveau des équipements. Le document établit ensuite une liste des compétences associées à ses tâches comme concevoir un produit à l’aide des logiciels de CAO et de simulation, participer au développement des matériaux et machines, maîtriser les procédés de finition…

Etendre le champ des formations

L’idée est de structurer les formations déjà existantes à partir de ce descriptif et "d’étendre leur champ si besoin", explique Florence Poivey. La Fédération de la plasturgie a associé l’Education nationale à sa réflexion. "Beaucoup de lycées professionnels sont équipés d’imprimantes 3D et proposent une initiation technique à l’impression 3D. Mais dans ce référentiel nous avons voulu montrer qu’il n’y avait pas seulement des compétences techniques associés à cette technologie", explique Florence Bonnet-Touré, déléguée générale adjointe de la fédération de la plasturgie et des composites.

Le référentiel s’adresse à l’ensemble des secteurs, pas seulement aux plasturgistes. Pour l’élaborer, la fédération a interrogé 70 entreprises de la plasturgie et d’autres secteurs : l’automobile, les composites, la forge. Parmi elles : Michelin, Airbus, Bic, Mécaplast, Swatch… Un groupe de travail a ensuite été constitué réunissant industriels, chercheurs et académiques.

Le document de la fédération pourrait permettre de faire évoluer les programmes des écoles d’ingénieur, des BTS, et pourquoi pas de créer un BTS spécifique à l’impression 3D.

Trois formations françaises à la fabrication additive
Pour les futurs ingénieurs : l’école des Arts et Métiers ParisTech a ouvert en 2014 un programme baptisé "Madman" pour Materials & additive maufacturing en partenariat avec le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) et l’Ecole nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais.
Pour les futurs designers et techniciens : beaucoup de BTS conception de produits industriels, conception des processus de réalisation produit, fonderie, EuroPlastic… proposent une initiation technique à l’impression 3D. Même si dans la plupart des cas, celle-ci n’est pas pour le moment obligatoire.
En formation continue : la formation de 2 jours du Cetim "Fabrication additive : les procédés et les applications métal, céramiques et polymères".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

67 - Wissembourg

Réfection du toit du SMICTOM Nord Alsace

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS