La fédération allemande de l'industrie voit le PIB à 1,5% en 2017, Trump inquiète

BERLIN (Reuters) - La fédération allemande de l'industrie BDI a dit mardi s'attendre à une croissance d'environ 1,5% cette année pour la première économie d'Europe, tout en exprimant ses inquiétudes sur la politique commerciale que mènera Donald Trump et les risques d'ingérence chinoise.
Partager

"Compte tenu de l'incertitude politique mondiale (...) la croissance future est tout sauf certaine", a souligné le président de la BDI, Dieter Kempf, lors d'une conférence de presse.

Le gouvernement allemand n'a pas encore publié les chiffres de croissance pour 2016, mais en octobre, le BDI disait prévoir une croissance de l'économie de 1,9%.

La fédération patronale dit prévoir une hausse des exportations de 2-3% en 2017 et une augmentation allant jusqu'à un demi-million du nombre de personnes en activité par rapport à l'an dernier, à 43,5 millions.

L'industrie allemande prêtera une attention particulière aux projets de Donald Trump quand il prendra ses fonctions, ajoute la BDI, mettant en garde contre toute tentative d'isolationnisme et de limitation des accords de libre-échange.

"Cela porterait préjudice à l'ensemble de l'économie mondiale et en particulier à l'économie allemande très tournée vers les exportations", a dit Dieter Kempf, ajoutant que l'ingérence de l'Etat chinois inquiétait également les entreprises allemandes présentes en Chine.

Par ailleurs, Markus Kerber, le directeur général de la BDI, a dit ne pas s'attendre à un changement rapide de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE), jugeant la hausse de l'inflation insuffisante pour justifier une inflexion.

Les statistiques actuelles sur l'inflation "ne sont pas, à mon avis, un indicateur suffisant d'une modification des taux d'intérêt européens", a-t-il dit.

Le redressement de l'inflation dans la zone euro et surtout en Allemagne a conduit nombre d'économistes allemands à plaider pour un relèvement des taux de la BCE et une réduction du montant des rachats d'actifs de l'institut de Francfort.

(Gernot Heller; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS