La Fed s'en tient à son plan de soutien

WASHINGTON (Reuters) - Sans surprise, la Réserve fédérale américaine a confirmé son dernier plan de soutien à l'économie, redisant à la fois qu'elle allait poursuivre ses rachats de titres de dette jusqu'à ce que la situation du marché du travail s'améliore significativement et que les taux resteraient proches de zéro jusqu'à la mi-2015.

Partager

Dans un communiqué publié à l'issue de sa réunion de politique monétaire de deux jours, la Fed a pris acte des signes de vigueur du marché immobilier aux Etats-Unis, tout en s'engageant à maintenir ses mesures de soutien même en cas d'accélération de la reprise.

La Fed a annoncé en septembre un troisième programme d'assouplissement quantitatif (QE3) prenant la forme d'un rachat d'obligations adossées à des créances immobilières (MBS) de 40 milliards de dollars par mois, somme confirmée ce mercredi.

La banque centrale américaine a relevé une légère poussée inflationniste, attribuée au renchérissement des coûts de l'énergie, tout en disant que les anticipations en matière de hausse des prix restaient stables.

La Fed a maintenu son taux directeur à entre zéro et 0,25%, niveau qui est inchangé depuis décembre 2008.

Pedro Nicolaci da Costa, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS