La Fed peut et fera encore plus, dit Clarida

Publié le

(Reuters) - Face à la recrudescence des cas de coronavirus aux Etats-Unis qui menace la reprise économique américaine, le vice-président de la Réserve fédérale Richard Clarida a assuré mardi que la banque centrale américaine n'allait pas rester inactive, même si un retour en récession n'était pas le scénario de base.

La Fed peut et fera encore plus, dit Clarida
Face à la recrudescence des cas de coronavirus aux Etats-Unis qui menace la reprise économique américaine, le vice-président de la Réserve fédérale Richard Clarida a assuré mardi que la banque centrale américaine n'allait pas rester inactive, même si un retour en récession n'était pas le scénario de base. /Photo d'archives/REUTERS/Jonathan Crosby
© jonathan crosby

"Nous avons mis en place beaucoup de mesures d'adaptation ; il y a plus que nous pouvons faire, il y a plus que nous allons faire", a-t-il déclaré à CNN International.

Si les signes d'un rebond économique en mai et juin sont "extrêmement bienvenus", la Fed suit de près l'évolution de l'épidémie de coronavirus car elle déterminera la trajectoire de l'économie, a ajouté Richard Clarida.

Il n'y a "aucune limite" sur le nombre d'obligations que la banque centrale américaine peut acheter, a-t-il dit, ajoutant que la Fed pourrait maintenir ses mesures de soutien aux prêts aussi longtemps que nécessaire.

(Ann Saphir, Blandine Hénault pour la version française)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte