La famille Ferragamo envisage de céder des parts pour relancer le groupe

LONDRES/MILAN (Reuters) - La famille propriétaire du groupe de mode italien Salvatore Ferragamo a eu des discussions informelles avec des investisseurs financiers sur l'éventualité d'une vente d'une participation minoritaire dans sa holding de contrôle, qui permettrait de financer la relance de la marque après la crise du coronavirus, a-t-on appris de cinq sources.
Partager
La famille Ferragamo envisage de céder des parts pour relancer le groupe
La famille propriétaire du groupe de mode italien Salvatore Ferragamo a eu des discussions informelles avec des investisseurs financiers sur l'éventualité d'une vente d'une participation minoritaire dans sa holding de contrôle, qui permettrait de financer la relance de la marque après la crise du coronavirus, a-t-on appris de cinq sources. /Photo d'archives/REUTERS/Stefano Rellandini

Le président de l'entreprise, Ferruccio Ferragamo, fils du fondateur, a eu des discussions ces dernières semaines sur la possibilité de céder 20% du capital de la holding qui contrôle le groupe, coté à la Bourse de Milan, ont précisé ces sources au sein du secteur bancaire et de celui du capital-investissement.

Une porte-parole de Ferragamo a démenti que la famille prépare la vente d'une partie du capital.

Les sources, qui ont requis l'anonymat, ont déclaré à Reuters que la réflexion de la famille n'était qu'à un stade préliminaire visant à tester l'appétit du marché et qu'elle n'avait pas l'intention d'abandonner le contrôle de l'entreprise, ce qui pourrait susciter des réticences chez certains investisseurs.

Le groupe florentin, connu notamment pour ses chaussures et valorisé environ deux milliards d'euros en Bourse, a vu son chiffre d'affaires plonger de 60% au deuxième trimestre.

La famille Ferragamo contrôle actuellement 65% du capital.

"Ils ont appelé un peu partout depuis quelques mois en ciblant à la fois des investisseurs du 'private equity' et des fonds souverains, en vue d'une cession minoritaire", a dit l'une des sources.

La vente d'une partie du capital permettrait de résoudre certains différends stratégiques entre des membres de la famille en donnant l'occasion à plusieurs d'entre eux de céder leurs parts, ont aussi expliqué les sources.

Les héritiers directs du fondateur, dont ses quatre enfants encore vivants et plusieurs petits-enfants, sont tous actionnaires de Ferragamo Finanziaria, qui possède 54% du capital de la société, et d'autres membres de la famille en détiennent autour de 10%.

(Pamela Barbaglia et Claudia Cristoferi, version française Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS