Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

La facture liée au 737 MAX s'alourdit pour Boeing... et il n'est pas le seul

Juliette Berne , , ,

Publié le , mis à jour le 19/07/2019 À 08H28

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Suite aux deux catastrophes aériennes survenues récemment, les Boeing 737 MAX sont toujours cloués au sol. Une décision qui fragilise fortement Boeing, mais pas seulement.

La facture liée au 737 MAX s'alourdit pour Boeing... et il n'est pas le seul
Faute de pouvoir voler, les Boeing 737 MAX sont cloués sur le parking de l'usine de Seattle.
© King 5 news

Le 17 juillet, pour répondre à la colère des familles des 346 victimes des crashs des vols 610 de Lion Air et 302 d’Ethiopian Airlines, Boeing a annoncé qu'il verserait  "la moitié des 100 millions de dollars promis au titre de l’aide financière à court terme". 50 millions de dollars, donc, versés "indépendamment de toute indemnisation obtenue par voie judiciaire", promet le constructeur aéronautique américain.

Le lendemain, Boeing a été contraint d'inscrire une charge après impôts de 4,9 milliards de dollars (4,3 milliards d'euros) dans ses comptes du deuxième trimestre à cause de cette crise. La charge entraînera une réduction de 5,6 milliards de dollars du chiffre d'affaires et du résultat avant impôt, précise l'avionneur américain qui publiera ses comptes le 24 juillet.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle