La fabrication des 308 SW interrompue à PSA Sochaux

Face au succès du modèle 308 SW, les sous-traitants n’arrivent plus à suivre la cadence de fabrication. En conséquence, l’usine PSA Sochaux à Montbéliard (Doubs) a décidé de mettre à l’arrêt sa production de manière temporaire.

Partager


Production de la Peugeot 308 sur le site PSA Peugeot Citroen de Sochaux Montbéliard (Doubs).

Lundi 5 octobre, la plus importante usine française de PSA Peugeot Citroën située à Montbéliard (Doubs) a mis à l’arrêt la fabrication des 308 SW de façon temporaire. Commercialisé depuis avril 2014, ce break Peugeot rencontre un vrai succès. Or, certains sous-traitants n’arrivent plus à suivre la cadence.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

À l’instar des barres de toit ou de sièges, certaines pièces ne sont pas fabriquées aussi rapidement que sont assemblées les voitures. Le constructeur doit donc interrompre le travail d’une équipe complète sur la ligne de montage des 308 SW pendant trois matinées au total.
"Ces temps d’arrêt vont permettre à nos fournisseurs, au taquet de leur capacité de production, de fabriquer les pièces manquantes au fur et à mesure", explique Jean-Charles Lefebvre, responsable de la communication à PSA Sochaux.

1 100 Peugeot 308 fabriquées chaque jour à PSA Sochaux

Au lancement du modèle 308, le plan de fabrication de PSA prévoyait de produire un tiers de break pour deux tiers de berline. Face à l’explosion des commandes en 308 breaks de ces derniers mois, le niveau de fabrication a été réajusté et est passé à 50/50. Aujourd’hui sur 1 641 véhicules (3008, 5008, DS5 et 308 confondus) sortant chaque jour de l’usine de PSA Sochaux, 1 100 sont des Peugeot 308.
Deux équipes de jour et une autre de nuit travaillent actuellement sur la ligne de montage des 308. En janvier 2015, 40 intérimaires supplémentaires avaient été embauchés pour renforcer les effectifs.

Lucie Thiery

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS