La FAA va inspecter en profondeur les Boeing 787

Après les multiples incidents rencontrés ces derniers jours par les appareils de dernière génération de Boeing, l’autorité américaine va inspecter de manière approfondie les éléments critiques de l’appareil.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La FAA va inspecter en profondeur les Boeing 787

La FAA prend très au sérieux les différents problèmes rencontrés par l’avion dernier cri de Boeing, le Dreamliner. Au cours d’une conférence de presse qui a eu lieu ce vendredi 11 janvier aux Etats-Unis, le secrétaire de l’agence américaine du transport aérien Ray Lahood a annoncé que la FAA allait mener une inspection approfondie du Boeing 787.

L’agence ne veut rien laisser au hasard. Les systèmes critiques de l’appareil seront examinés que ce soit dans le domaine de leur conception, de la fabrication ou de l’assemblage. L’agence américaine se garde pour l’instant d’avancer la moindre explication aux problèmes récemment survenus et attend le résultat de ses analyses. "Nous verrons ce que les données nous diront. En fonction des résultats, nous verrons si des actions sont nécessaires", n’a-t-il cessé de répéter face à de nombreux journalistes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ray Conner, le président de la division commerciale de Boeing, également présent à cette conférence, a rappelé sa totale confiance dans son appareil. "Nous sommes confiants dans cet avion. Rien de ce qu’on a pu voir nous dit que l’avion n’est pas sûr (…) La redondance des équipements sur cet appareil est phénoménale".

Il a écarté l’idée que les problèmes pourraient être survenus lors de la phase d’assemblage des appareils notamment du fait de l’augmentation des cadences de production. Selon l’avionneur de Seattle, le 787 a passé il y a plus d’un an la procédure de certification la plus robuste et rigoureuse jamais menée par la FAA. L’avionneur rappelle que la flotte actuelle de Boeing 787 a déjà totalisé plus de 50 000 heures de vol et que plus de 150 vols quotidiens sont assurés chaque jour.

Hassan Meddah

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS