Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La dure mission de Bernard Doroszczuk à la tête de l'ASN

Aurélie Barbaux ,

Publié le

La dure mission de Bernard Doroszczuk à la tête de l'ASN

Bernard Doroszczuk a été choisi par l’Élysée pour succéder à Pierre-Franck Chevet, en fin de mandat, à la tête de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Il a "les épaules pour la mission", assure un haut cadre de l’énergie qui le connaît bien. Tant mieux, car sa mission s’avère difficile. L’ASN doit donner son avis sur les réacteurs qui pourront ou non être prolongés ou devront être arrêtés. Cet ingénieur des Mines, qui était directeur général du Comité français d’accréditation (Cofrac) depuis 2013, connaît le sujet. Il a dirigé la Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement de la région Centre et a été délégué territorial de l’ASN pour le contrôle de la sûreté nucléaire. 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle