La division vétérinaire de Sanofi quitte les Etats-Unis pour la France

Au total, environ trente grands responsables du laboratoire sont concernés par le transfert. Il devrait être clos au début de l'année prochaine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La division vétérinaire de Sanofi quitte les Etats-Unis pour la France

Christian Lajoux, le président de Sanofi France, l’avait annoncé à L’Usine Nouvelle dans une interview le 25 juillet : "le fait que nous ayons gardé Merial en France et déplacé son siège social d’Atlanta vers Paris, démontre à ceux qui auraient des inquiétudes notre volonté de rester ancrés en France."

Le premier groupe pharmaceutique français vient de confirmer le transfert du siège mondial de Merial, sa division santé animale, avant la fin de l'année d'Atlanta (Etats-Unis) à Lyon. Ce transfert concerne une trentaine de personnes "essentiellement des grands responsables d’organisation et une partie de leurs équipes", dont le directeur exécutif de Merial, José Barella, précise une porte-parole de Merial à L’Usine Nouvelle. Un déménagement annoncé mi août en interne, qui pourrait générer "quelques mouvements", reconnaît-on au sein du groupe.

Renforcer la présence de Sanofi en Rhône-Alpes

Si le nouveau siège lyonnais devrait être opérationnel au 1er janvier 2012, aucun investissement particulier n’est prévu. Car il sera basé dans le quartier de Gerland où se trouvent déjà la présidence de Merial France et la direction des activités commerciales pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique.

Merial dispose ainsi en région lyonnaise de six sites et 1 400 salariés, sur un total de 1 800 salariés en France (sur 5 600 au niveau mondial). "La présence de notre siège mondial à Lyon illustre et renforce l'implication de Merial au sein de la communauté scientifique du Grand Lyon, autour du Lyonbiopôle et de LyonBiotech, dans lesquels Merial est déjà partie prenante", estime M. Barella, cité dans le communiqué diffusé par Merial.

Une présence en Rhône-Alpes qui facilite les échanges entre les différentes activités de Sanofi. "Nous avons ainsi plus de 6 500 salariés en Rhône-Alpes, répartis entre les activités pharmaceutiques de Sanofi, Sanofi Pasteur, Merial et Genzyme, précisait Christian Lajoux fin juillet. Je souhaite y mettre en place une coordination entre nos différentes activités, pour favoriser le transfert de technologies et d’expertises."

La R&D aux Etats-Unis

Cependant, les activités mondiales de recherche et développement et les activités commerciales pour les Etats-Unis resteront basées près d'Atlanta, aux Etats-Unis. Née en 1997 de la fusion entre Rhône Mérieux (Rhône-Poulenc) et MSD AgVet (Merck & Co), Merial était codétenue jusqu’en 2009 par Merck et Sanofi, avant de devenir une division à part entière de Sanofi, dans le cadre d’un nouveau projet avec Merck de créer une joint-venture en santé animale.

Un projet abandonné en mars "car les difficultés avec les autorités de la concurrence étaient tellement complexes que nous risquions d’être dans une situation où nous allions perdre du temps, nous avait confié Christian Lajoux. Après un an d’incertitude, ce qui est long sur le plan des investissements et pour nos salariés." Ces derniers pourront désormais se réjouir que les décisions de Merial, dont le chiffre d’affaire approchait les 2 milliards d’euros en 2010, soient prises en France.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS