La demande mondiale d'acier reste solide

L'Association mondiale de l'acier a doublé mardi ses prévisions de croissance de la demande mondiale pour 2018 et 2019 mais a indiqué que les tensions commerciales mettaient sous pression les perspectives du secteur.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La demande mondiale d'acier reste solide

La demande d'acier devrait progresser de 1,4% l'an prochain à 1,681 milliard de tonnes, selon l'association plus connue sous le nom de Worldsteel, qui représente 85% des aciéristes mondiaux.

C'est le double de la prévision d'une croissance de 0,7% qui avait été donnée en avril. Cela représente toutefois un ralentissement par rapport à la croissance de 3,9% attendue cette année, à 1,658 milliard de tonnes. En avril, Worldsteel avait donné une prévision de croissance de 1,8% pour 2018.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La demande d'acier de la Chine devrait progresser de 6% cette année, à 781 millions de tonnes et être stable en 2019, selon l'association. "La croissance de la demande d'acier de la Chine devrait ralentir en l'absence de mesures de soutien", a indiqué Worldsteel dans un communiqué publié lors de son assemblée générale annuelle qui s'est tenue cette année à Tokyo.

"La demande mondiale d'acier fait face à des incertitudes liées aux tensions dans l'environnement économique mondial", a ajouté l'association. L'industrie de l'acier est généralement considérée comme un baromètre de la santé de l'économie mondiale.

(Yuka Obayashi, avec Manolo Serapio Jr, Blandine Hénault pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS