La demande d'acier ralentira en 2012 et 2013, selon Worldsteel

NEW DELHI (Reuters) - Worldsteel, l'association internationale des producteurs d'acier, a prédit jeudi un ralentissement de la demande mondiale d'acier en 2012 et 2013 en raison de la croissance plus faible en Chine et des incertitudes liées à la crise de la dette en Europe.

Partager

La consommation mondiale d'acier devrait augmenter de 2,1% cette année, à 1,409 milliard de tonnes, puis de 3,2% en 2013 à 1,455 milliard de tonnes, selon l'association. En 2011, la hausse avait été de 6,2%.

"Les perspectives sont assombries par des incertitudes liées à un certain nombre de risques, mais nous nous attendons à une amélioration progressive de la situation", a déclaré Hans Jurgen Kerkhoff, président du Comité économique de Worldsteel, lors du Congrès annuel de l'association à New Delhi.

La consommation d'acier de la Chine, premier producteur et consommateur mondial, a été revue en baisse à 639,5 millions de tonnes en 2012 et 659,2 millions en 2013. "La demande pourrait réaccélérer l'année prochaine grâce à des mesures de relance", a dit Hans Jurgen Kerkhoff.

Dans l'Union européenne, la demande se contracterait de 5,6% en 2012, à 144,5 millions de tonnes, mais augmenterait de 2,4% en 2013 à 148 millions.

Au Japon, deuxième producteur mondial, la demande devrait afficher une croissance de 2,2% cette année, tirée par les efforts de reconstruction après le séisme et le tsunami de mars 2011, mais Worldsteel s'attend à la voir décroître de 2,9% en 2013.

Aux Etats-Unis, la demande d'acier est prévue à 96,5 millions de tonnes en 2012 et 100 millions de tonnes en 2013.

Prashant Mehra, Véronique Tison pour le service français, édité par Nicolas Delame

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS