La dégradation de la conjoncture industrielle s'atténue en mai

Partager

Selon l'Insee, la dégradation de la conjoncture industrielle française, enregistrée depuis le mois de février, s'est poursuivie en mai, tout en " s'atténuant sensiblement". L'indicateur est passé de 97 en avril à 96.
Les perspectives de production des industriels, qui reflètent leur sentiment général sur la situation du secteur, continuent de baisser. Les stocks de produits finis à écouler sont jugés lourds et les carnets de commandes se dégarnissent toujours.
Pourtant, les industriels considèrent que l'activité s'est stabilisée au cours des trois derniers mois, cessant donc de chuter. Le léger redressement des perspectives personnelles de production correspond à l'attente d'une reprise modérée de la production manufacturière.
Les perspectives personnelles des industriels en matière de prix de vente sont stables.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS