La défense prévoit 13 000 recrutements en 2016

Le secteur de la défense fait maintenant partie des plus gros recruteurs de France. Les employeurs recherchent des ingénieurs de haut niveau et leur offrent des carrières longues durée.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La défense prévoit 13 000 recrutements en 2016
Rafale sur base aérienne de Langley lors de l’arrivée du détachement français pour l’exercice TEI.

Le secteur de la défense cumule les paradoxes. C’est une famille professionnelle « vieille France » qui valorise la patrie, le drapeau. Mais c’est aussi une branche économique à la pointe du progrès, totalement internationalisée, qui forme ses salariés tout au long de leur vie. Qui plus est, le secteur recrute. Et il embauche même en masse.

"L’industrie de la défense est générateur d’emploi, traduit François Mattens, directeur de la communication et des affaires publics du Gicat, le groupement des industriels français de la défense et de la sécurité terrestre représentant quelque 200 industriels d’Airbus à la petite et moyenne entreprise de 20 personnes. Porté par nos ventes à l’international, notre chiffre d’affaire global a doublé depuis 2014. D’ici trois ans, le secteur de la défense va embaucher 40 000 personnes, soit 13 000 en 2016, 13 000 en 2017 et 13 000 en 2018. A cette date, notre secteur emploiera 200 000 personnes avec une majorité d’employés qualifiés du technicien supérieur à l’ingénieur".

Lire la suite sur Emploi-pro.fr

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS