Quotidien des Usines

La décision sur la reprise de FagorBrandt est repoussée de quinze jours

, , , ,

Publié le

Pour peaufiner leur offre de reprise de FagorBrandt, le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) donne deux semaines de plus aux candidats, Cevital et Variance Technologies. Ce dernier avait menacé d'abandonner faute de temps et d'informations.

La décision sur la reprise de FagorBrandt est repoussée de quinze jours © D.R

La décision sur la reprise de FagorBrandt est repoussée de quinze jours. Le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) a ordonné jeudi 13 février ce délai supplémentaire pour que les candidats à la reprise, Cevital et Variance technologies, complètent leur projet de reprise.

Vendredi 7 février, Francis Perrin, le PDG de Variance Technologies, avait annoncé le retrait de son offre sur les usines de La Roche-sur-Yon (Vendée) et d'Aizenay, faute d'informations et de temps pour instruire son dossier. S'il est immédiatement revenu sur sa décision, son mécontentement a sans doute joué sur le report de décision.

Le tribunal fixe donc au 27 février la prochaine audience pour l’examen des offres et des plans de cession. L'objectif est de finaliser l'opération début mars.

1202 postes repris

A ce stade, l’offre de Cevital porte sur la reprise des sites d’Orléans (Loiret), Vendôme (Loir-et-Cher), Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) et Cergy (Val-d'Oise), soit 1 202 postes sur 1 800. Elle prévoit aussi la reprise du fonds de commerce français des filiales de FagorBrandt au Royaume-Uni, en Suisse et à Singapour, et de certains actifs de Fagor, maison-mère espagnole de FagorBrandt, à l’étranger.

"Cette offre reste assortie de conditions suspensives, les discussions avec les parties prenantes concernées se poursuivant activement afin de les lever au plus vite", précise FagorBrandt dans un communiqué. "Le projet de Variance Technologies évolue depuis le dépôt de son dossier initial le 17 janvier, date limite de dépôt des offres. Il reste donc à compléter et finaliser."

Emmanuel Guimard

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte