Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

"La cybermenace est de loin la plus aiguë", selon le directeur de la sûreté d'Airbus

Olivier James , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien Alors que la digitalisation expose davantage les appareils aux actes malveillants, le directeur de la sûreté d’Airbus, Pascal Andrei, milite pour un plus grand partage de données entre industriels et institutions.

La cybermenace est de loin la plus aiguë, selon le directeur de la sûreté d'Airbus
"En France, si un dirigeant comme Guillaume Poupard, le patron de l'Anssi, a fait énormément bouger les choses dans le bon sens, la compétition entre les institutions rend difficile le partage de données", Pascal Andrei directeur de la sûreté d'Airbus.

L'Usine Nouvelle - À quelles menaces Airbus est-il confronté aujourd’hui ?

Pascal Andrei - La typologie des menaces est variée, composée de menaces dites "physiques" et de menaces "cyber", visant l’ensemble de nos biens. C’est pour avoir une vision homogène et globale de la sûreté et une gestion plus efficace des risques associés qu’il a été décidé en 2017 de fédérer en une seule entité l’ensemble des activités de sûreté de l’entreprise. Les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis ont marqué un virage déterminant pour l’industrie du transport aérien. À partir de ce moment-là, on s’est rendu compte que des avions pouvaient devenir des armes de destruction massive. Aujourd’hui, les menaces physiques, telles que les explosifs et les détournements d’avion, ou plus disruptives, comme les attaques aux lasers illuminant les cockpits en phase d’atterrissage ou de décollage, ou encore les drones, entre autres, font partie de ce à quoi on peut être confronté.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle