La croissance s'est accélérée en Allemagne au 4e trimestre

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne a enregistré une croissance plus marquée que prévu au quatrième trimestre 2013, à la faveur essentiellement des exportations, qui ont augmenté bien plus que les importations, selon des données publiées vendredi par l'Office fédéral de la statistique.

Partager

Sur les trois derniers mois de l'an dernier, le produit intérieur brut (PIB), corrigés des variations saisonnières, a augmenté de 0,4% par rapport au troisième contre un consensus des économistes interrogés par Reuters de +0,3%.

Sur un an, la hausse du PIB est de 1,3% en données brutes, ajoute l'Office, qui ajoute qu'une forte diminution des stocks a freiné la croissance.

"Les impulsions positives sont surtout venues du commerce extérieur. Les exportations de biens et de services ont augmenté bien plus que les importations", ajoute l'Office, qui a confirmé que le PIB avait augmenté de 0,3% au troisième trimestre.

Mercredi, le gouvernement allemand a relevé sa prévision de croissance pour 2014 de 0,1 point de pourcentage, à 1,8% contre un PIB en hausse de 0,4% en 2013. Berlin anticipe pour 2015 un PIB en hausse de 2,0%.

Le ministère de l'Economie a précisé il y a deux jours que cette croissance serait surtout le fait de la consommation des ménages et non pas tant du commerce extérieur.

En France, la croissance est également ressortie à un niveau supérieur aux attentes au quatrième trimestre, à 0,3%, dopée par la consommation des ménages et un rebond de l'investissement, après avoir stagné au troisième trimestre.

Sarah Marsch et Stephen Brown, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Nicolas Delame

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS