Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La croissance ralentit dans les services

Publié le

PARIS (Reuters) - La croissance de l'activité a ralenti en septembre en France de concert avec les nouvelles commandes, mais le degré de confiance des chefs d'entreprise du secteur a retrouvé dans le même temps son meilleur niveau depuis février, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle d'IHS Markit publiée mercredi.

La croissance ralentit dans les services
La croissance de l'activité a ralenti en septembre en France de concert avec les nouvelles commandes, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle d'IHS Markit publiée mercredi. /Photo d'archives/REUTERS/Gleb Garanich
© Gleb Garanich

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

L'indice PMI d'activité des services s'est établi à 54,8 le mois dernier, un niveau supérieur à celui de sa première estimation publiée le 21 septembre (54,3) mais en retrait de 0,6 point par rapport à août.

Il évolue à son plus bas niveau depuis mai même s'il se maintient nettement au-dessus du seuil de 50 qui distingue croissance et contraction de l'activité, et ce depuis maintenant 27 mois.

L'indice composite, qui associe des éléments de l'indice des services et de celui du secteur manufacturier - dont la croissance de l'activité a elle aussi ralenti en septembre - s'est quant à lui inscrit à 54,0, au-dessus de sa marque de 53,6 de l'estimation "flash" mais 0,9 point sous son niveau du mois d'août.

Bien que toujours en croissance, l'activité du secteur des services évolue très irrégulièrement depuis le début du printemps, alternant mois après mois accélération et ralentissement dans la mesure qu'en fait IHS Markit.

Septembre a été marqué par une décélération des nouvelles commandes.

Mais les chefs d'entreprise du secteur signalent des hausses de leurs effectifs, le taux de création de postes étant à un plus haut depuis avril, afin de faire face à des contraintes de capacité pour traiter la demande importante du premier semestre.

Ces contraintes de capacité se reflètent dans une nouvelle hausse soutenue des affaires en attente en septembre.

Les perspectives d'activité à un an restent très favorables, le degré de confiance des chefs d'entreprise affichant un plus haut de sept mois.

(Yann Le Guernigou)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle